Un client d’OPEN MIND célèbre son succès dans le secteur aérospatial

Un fournisseur de la NASA utilise hyperMILL® pour un usinage ultraprécis

OPEN MIND Technologies félicite son client Ramco Machine, LLC (Rowley, MA, USA) pour sa contribution à une mission spatiale de découverte spectaculaire. La mission TESS a récemment découvert sa première planète tournant autour de deux soleils. Pour fabriquer les supports de caméra ultraprécis en Invar du satellite TESS (Transiting Exoplanet Survey Satellite), Ramco a utilisé les stratégies d’usinage 5 axes du logiciel de FAO hyperMILL®.

Modèle du satellite TESS | Source de l’image : Centre de vols spatiaux Goddard de la NASA
TESS Spacecraft | Ramco Machine | NASA
Supports de montage au niveau de l’attache du support de caméra | Source de l’image : Ramco Machine
Mounting Brackets | Ramco Machine | NASA
Usinage de matière résiduelle 5 axes d’hyperMILL® pour les supports de montage de caméra du satellite TESS | Source de l’image : Ramco Machine
hyperMILL | Ramco Machine | NASA

La fabrication des supports a nécessité l’usinage de pièces en Invar, un alliage nickel-fer possédant un coefficient de dilatation thermique faible, qui est capable de résister à la fatigue lors du décollage de la fusée ainsi qu’aux variations de température extrêmes dans l’espace. Le support de montage est caractérisé par des tolérances très faibles. L’épaisseur de la nervure centrale mesure 1,27 mm (0,050") ±0,025 mm (±0,001"), l’écart vertical entre les surfaces doit être de 0,025 mm et les deux surfaces opposées du support doivent par ailleurs être parallèles, avec une tolérance maximum de 0,025 mm. Pour usiner l’Invar et atteindre les tolérances requises, Ramco a utilisé différentes stratégies 5 axes innovantes d’hyperMILL®.

En 2017, Ramco a été chargée par le MIT Lincoln Laboratory (Lincoln, MA, USA) de fabriquer les supports de caméra pour la mission du satellite TESS de la NASA. Celle-ci a pour objectif d’explorer et de mesurer des étoiles lumineuses proches, afin de trouver des planètes qui gravitent autour d’elles. En 2018, un satellite à énergie solaire équipé de quatre caméras ultrasensibles a été envoyé dans l’espace à l’aide de la fusée à deux étages Falcon 9 de SpaceX. Le système de quatre caméras développé par le laboratoire MIT Lincoln surveille la luminosité de plus de 200 000 étoiles et détecte les moindres baisses de luminosité se produisant lors de chaque passage des planètes devant leur étoile.

Vous trouverez ici plus d’informations sur la mission TESS de la NASA.